Firoz Alizada

Firoz Alizada est né en 1982 en Afghanistan, où il à été victime d'une mine antipersonnel.

Quand il avait treize ans,en 1996, Firoz Alizada a perdu ses deux jambes sur une mine antipersonnel en essayant de prendre un raccourci pour se rendre à l'école, au nord de Kaboul, en Afghanistan.

Seize ans après, il est manager au sein de la Campagne internationale pour interdire les mines antipersonnel,(International Campaign to Ban Landmine) ICBL qui a obtenu le Prix Nobel de la Paix en 1997 pour avoir réussi à mobiliser l'opinion publique internationale sur ce sujet, ce qui a aboutit en 1997 à l'adoption du traité d'interdiction des mines antipersonnel, aujourd'hui adopté par 161 états. 

C'est la Croix Rouge (CICR) qui s'est occupée de lui pendant son hospitalisation et qui lui a permis d'avoir une rééducation et des prothèses. Il se considère lui même comme un des plus « chanceux », en Afghanistan.

Firoz a travaillé avec Handicap International jusqu'en 2008 et pour les Nations Unis avant de prendre un poste de manager au sein d'ICBL – CMC. Firoz Alizada est  un fervent défenseur des droits des personnes handicapées, ainsi que des droit de la femme et groupes marginaux. Il est marié et père d'une petite fille d'un peu plus d'un an. 


                                                              victorfiroz-2.jpg

Interview de Firoz Alizada à Gèneve 

(cliquez pour télécharger) 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×